Appellez nous : 01 53 81 98 93

Livraison offerte dès 49€ d’achat.

Voyager avec du CBD

Voyager avec du CBD en Europe ou dans le monde, est-ce possible ?

Quand on pense aux préparatifs d’un voyage, on pense généralement à quel vêtement prendre, le maillot ou la doudoune, qui va arroser les plantes, qui a pris les billets… On pense en revanche moins à la légalité du CBD, et cette question épineuse peut pourtant laisser planer une ombre menaçante sur la gaieté de vos vacances. Boralia vous propose de plonger au cœur du problème et vous délivre même des solutions pour vous aider à gérer votre angoisse de l’avion.

Chez Boralia, on vous dit tout pour que vous puissiez voyager l’esprit léger.

Voyager avec du CBD : possible ou pas ?

En tant que résident européen, vous devez savoir que même si la plupart des pays autorisent l’usage de canabidiol (CBD) thérapeutique, certaines exceptions et certaines conditions existent.

  • Voyager en Europe

Pour vous éviter de devoir chercher pays par pays pour savoir lequel autorise ou non le cannabidiol, voici la liste des pays européens et de leur positionnement face à cette molécule :

  • Allemagne : légal s’il contient moins de 0.20 % de THC. Pas de possibilité d’utiliser le CBD pour un usage récréatif.
  • Autriche : légal s’il contient moins de 0.30 % de THC seulement pour un usage récréatif.
  • Belgique : autorisé en dessous de 0.20 % de THC. Pas d’usage récréatif.
  • Bulgarie : légal en dessous de 0.20 % de THC.
  • Croatie : légal en dessous de 0.20 %. Illégal de fumer du cannabis dans les lieux publics.
  • Chypre : culture et commerce de cannabis légal en dessous de 0.20 % de THC.
  • Danemark : seulement disponible sur prescription médicale.
  • Espagne : seuls les produits issus du cannabis industriel sont légaux. On ne peut pas voyager avec son CBD en Espagne, mais on peut en consommer sur place dans des endroits spécialisés (sous condition de le déclarer).
  • Estonie : légal sous prescription médicale, mais les consignes sont floues quant à la légalisation du cannabis à usage thérapeutique.
  • Finlande : le CBD n’est pas considéré comme une substance illégale et l’usage du cannabis thérapeutique est autorisée.
  • France : légal en dessous de 0.30 %.
  • Grèce : produits à base de cannabidiol autorisés en dessous de 0.2 % de THC.
  • Hongrie : légal en dessous de 0.2 %
  • Irlande : là encore, le cannabidiol est légal en dessous de 0.2 % de THC.
  • Italie : depuis 2007, vous pouvez même retrouver des produits à base de CBD dans les pharmacies, le cannabidiol est légal en dessous de 0.5 % de THC.
  • Lettonie : le cannabis à usage médical n’est pas autorisé mais la consommation à usage thérapeutique est possible en dessous de 0.2 % de THC.
  • Luxembourg : légal si le taux est inférieur à 0.3 %.
  • Malte : ordonnance nécessaire pour le cannabidiol à usage thérapeutique.
  • Pays-Bas : l’huile et les graines de chanvre sont légales et la consommation de cannabis est libre tant que vous ne consommez pas plus de 5 grammes.
  • Pologne : légale si moins de 0.2 % de THC.
  • Portugal : le cannabidiol est légal.
  • République Tchèque : légal si moins de 1 % de THC.
  • Roumanie : légal en dessous de 0.2 %
  • Slovaquie : quel que soit le produit, tout ce qui contient du CBD est illégal.
  • Slovénie : tous les produits inférieurs à 0.2 % de THC sont légaux.
  • Suède : les restrictions sont très importantes dans ce pays, le THC n’est pas du tout autorisé, mais le cannabidiol oui, mais nécessitent une licence spéciale.
  • Suisse : légal avec un taux de 1 % ou moins.

Voici un petit récapitulatif pour vous faciliter les choses : 

Légal

Allemagne (0.2), Autriche(0.2), Belgique(0.2), Bulgarie(0.2), Croatie (0.2), Chypre (0.2), Estonie, France (0.3), Grèce (0.2), Hongrie (0.2), Irlande (0.2), Italie (0.5), Lettonie (0.2), Lituanie (0.2), Luxembourg (0.3), Pays-Bas, Pologne (0.2), Portugal, République Tchèque (1), Roumanie (0.2), Slovénie (0.2), Suède, Suisse (1). 

Sous prescription 

Danemark, Espagne, Finlande, Malte

Illégal

Slovaquie 

Vous ne partez pas en Europe ? Pas de soucis, voici une liste des principaux pays et de leur point de vue vis-à-vis du CBD 

États-Unis 

Le système de prise de décision aux Etats-Unis est un peu différent de ce que nous connaissons en France. S’il existe une loi au niveau fédéral qui interdit certains produits à base de CBD, les autres modes de consommation du CBD et leur légalité se décide au niveau des états. Pour voyager, vous devez donc vous référer aux lois en vigueur dans l’état en question (exemple : Washington a légalisé le cannabis tandis que le Texas ne l’autorise qu’au cas par cas et sous ordonnance).

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a des restrictions particulières sur le CBD. Seul l’huile est autorisé, tout le reste est illégal. De plus, le contrôle aux frontière est assez intense, vous avez donc mieux fait d’acheter vos produits là-bas plutôt que de prendre vos huiles avec vous. 

Voyager et CBD

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a des restrictions particulières sur le CBD. Seul l’huile est autorisé, tout le reste est illégal. De plus, le contrôle aux frontière est assez intense, vous avez donc mieux fait d’acheter vos produits là-bas plutôt que de prendre vos huiles avec vous. 

Canada 

Le cannabis à usage thérapeutique est légalisé depuis 2001, depuis 2018, la consommation privée de cannabis est aussi légale bien que la possession de cannabis soit réglementée (pas plus de 30 grammes par personne). Le Canada autorise le CBD pour tout usage, qu’il soit thérapeutique ou récréatif. 

Amérique du Sud

Certains pays d’Amérique du Sud ont légalisé l’utilisation du cannabis à usage médical, notamment le Mexique, le Brésil, la Colombie, l’Argentine, le Pérou, le Chili ou encore l’Uruguay. La plupart de ces pays ont aussi légalisé la vente et la consommation d’huiles de CBD. Attention cependant, certains pays pénalisent encore le cannabis, quel que soit son usage, nous citerons notamment la Bolivie ou le Venezuela.  L’Uruguay est le seul pays d’Amérique Latine à autoriser, en 2013, la production, distribution et vente de cannabis pour tous les usages. 

Australie

Il faut savoir que la vente et l’approvisionnement de cannabis est illégal dans tout le pays, vous pouvez cependant en avoir en votre possession et en consommer, cela va dépendre des lois mise en place par les différents Etats. Certains ne délivrent le cannabis que sur certificat médical tandis que d’autre, comme c’est le cas au Victoria, joue sur les quantités possédées. Renseignez-vous donc bien avant de partir !

CBD en Asie

Mauvaise nouvelle pour celles et ceux d’entre vous qui voulaient profiter de leur voyage en Asie avec du CBD, seulement deux pays autorise le cannabis : la Corée du Sud et la Thaïlande et sa consommation à usage récréatif est interdit.

CBD en Afrique

La loi autorise la consommation en privé pour tout usage (récréatif et thérapeutique). Le Zimbabwe quant à lui autorise seulement le CBD à usage thérapeutique.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’article du journal Le Monde qui répertorie les différents pays et la législation du cannabis.

Puis-je prendre l’avion avec du CBD ?

Vous l’avez vu, cela dépend du pays dans lequel vous allez ainsi que des règles de douane mises en place.

  • Voyager au sein de l’UE et l’espace Schengen

Normalement, il ne devrait pas y avoir de problèmes si vous respectez les 0.2 % de THC pour vos huiles CBD (nous ne recommandons pas le transport de fleurs étant donné que celles-ci se confondent très facilement avec des vraies fleurs). Voyons maintenant ce qu’il en est dans le reste du monde.

  • Dans le monde

Nous avons vu qu’il était possible de consommer du CBD à l’étranger, cependant, voyager avec du CBD n’est pas recommandé. Les règles aux douanes sont très strictes et il vaut mieux en consommer sur place plutôt que de voyager avec vos propres produits. La seule exception reste le certificat médical prouvant que le CBD que vous transportez vous a été prescrit par votre médecin. Là encore, restez vigilent et conservez votre certificat médical avec vous comme preuve.

  • En soute ou en cabine

Le petit conseil en plus, il est préférable de voyager avec votre huile en soute plutôt qu’en voyage cabine (pour vous éviter des vérifications à chaque passage de douane et donc des retards en plus). De cette façon, vous ne faites vérifier votre valise qu’une fois.

Quels sont les bienfaits du CBD en avion ?

Une fois que vous savez que le cannabidiol est légal là où vous allez, n’oubliez pas de mettre votre huile dans un sachet plastique transparent et fermé pour le contrôle des douanes. De plus, pensez à prendre votre reçu fiscal avec vous afin de prouver qu’il s’agit bien de CBD. Il est difficile pour les autorités de faire la différence, et cette confusion avec le THC pourrait vous retarder dans votre embarquement et vous procurer un stress facilement évité. 

  • Les bienfaits du CBD en avion

Les bienfaits que peut avoir le cannabidiol en avion sont nombreux : que vous effectuiez un vol long-courrier ou que vous vous déplaciez sur des petites distances, l’avion vous angoisse sûrement. Vous pouvez aussi avoir du mal à vous endormir ou à vous relaxer à cause des turbulences ou encore de l’inconfort des sièges. Prendre du CBD avant de monter à bord peut faire diminuer vos angoisses, vous aider à vous relaxer et à profiter d’un vol serein.

  • Éviter les crises d’angoisse

Nous en avons parlé juste au-dessus, mais l’anxiété de se retrouver enfermer dans un avion peut paralyser de nombreuses personnes, c’est là que le CBD va avoir toute son importance.

  • Soulager les douleurs

Que vous soyez sujet aux douleurs si vous restez trop longtemps dans la même position ou encore que vous anticipiez les douleurs liées à l’inconfort des sièges de l’avion, il est possible de limiter ces douleurs, de détendre vos muscles, de moins se crisper afin de passer un agréable voyage, et ce, grâce au cannabidiol.

Quels produits sont recommandés dans l’avion ?

Nous avons mentionné les huiles de CBD comme étant les plus pratiques et les plus discrètes, et cela est vrai. Mais chez Boralia, nous vous proposons aussi des gélules CBD, qui, une fois mises dans un pilulier, n’attirent pas plus l’attention que des gélules classiques. Si vous souhaitez donc consommer du cannabidiol avant le décollage, ces deux options sont à privilégier.

  • Pourquoi ne pas prendre des fleurs et résines ?

L’aspect visuel des fleurs, résines et pollens se confondent bien trop avec leurs parents illégaux à base de THC. Lors d’une fouille ou d’une simple vérification avant les portes d’embarquement, vous pouvez donc être retardé voire manquer votre vol car les autorités ne sauront pas faire la différence entre du CBD et du THC. C’est pourquoi nous vous recommandons tout autres substitut plus discret tel que les huiles, gélules ou encore des produits alimentaires à consommer avant ce contrôle.

Quel est le meilleur moment pour consommer du cannabidiol pour voyager ?

Pour que vos produits fassent effet depuis l’embarquement jusqu’au débarquement, nous vous recommandons de suivre les indications spécifiques aux produits.  

  • Avec l’huile

Pour l’huile, prenez-en quelques gouttes 1 heure à 30 minutes avant de monter dans l’avion, puisque les huiles font effet entre 15 et 30 minutes, vous vous sentirez relaxé au moment du décollage.

  • Avec les gélules

Pour les gélules, prenez-les 1 à 2 heures avant le décollage. Puisqu’il faut attendre le processus de digestion, leur action mettra un peu plus de temps pour arriver.

  • Par vaporisation

Si vous tenez tout de même à vaporiser vos produits, nous vous conseillons de le faire au moins une heure avant le décollage, de préférence chez vous et en vous faisant accompagner à l’aéroport par un proche (nous ne recommandons pas de prendre le volant après avoir consommé).

Le mot de la fin pour un voyage tranquille

Vous l’aurez compris, voyager avec du cannabidiol n’est pas chose facile, cela nécessite de bien se renseigner sur les règles mises en place dans le pays d’accueil. Il est même plus facile de trouver du cannabidiol dans votre pays de vacances plutôt que d’essayer d’en prendre avec vous.

Si vous souhaitez toutes fois consommer du CBD afin de vous sentir mieux pendant la durée de votre vol, nous vous conseillons de le faire avant d’embarquer et avant de passer les douanes. Le temps que les contrôles se fassent, les huiles, gélules et autres produits auront le temps de faire effet afin de vous soulager le temps de votre trajet.

Attention

Les produits à base de cannabidiol ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes et/ou allaitantes. Si vous suivez déjà un traitement médical, demande conseil à votre médecin avant de passer au cannabidiol. De plus, nos produits sont interdits à la vente aux mineurs.

Voyager et CBD
Livraison offerte

Sur les commandes de plus de 49€

Service client

Nous sommes là pour vous

Grande couverture

Livraison en Europe

100% Securisé

MasterCard / Visa / Amex

Pas de clic droit chez Boralia ;)