Appellez nous : 01 53 81 98 93

Livraison offerte dès 49€ d’achat.

CBD et contre-indications : que faut-il savoir ?

Contre-indications vs. popularité : la cote de popularité du CBD est aujourd’hui en pleine expansion grâce à ses propriétés relaxantes, calmantes, régénérantes et anti-stress. De plus, cette molécule, de son nom complet « cannabidiol », que l’on peut légalement acheter à partir de 18 ans, est décrite comme très flexible et pouvant s’adapter à plusieurs utilisations. Que ce soit en application locale sous forme de baume ou de cosmétique, sous forme d’huiles sublinguales, via des produits dérivés comme le chocolat au cannabidiol ou encore en infusion, ce produit se positionne comme pouvant nous aider au quotidien et ce, peu importe notre âge. 

Il serait alors logique de nous demander quelles seraient les contre-indications d’un tel produit qui, sur le papier, semble si attrayant. C’est le sujet de notre article aujourd’hui et nous vous dirons tout sur le cannabidiol, ses effets, et les contre-indications à la prise de cette molécule.

Qu’est-ce que le CBD ?

Dans un premier temps, nous allons nous pencher sur cette molécule prometteuse qu’est le cannabidiol. Il faut savoir qu’elle provient de la plante de cannabis appelé « Sativa », il existe plus d’une centaines d’espèces, mais c’est celle-ci en particulier que nous utilisons dans les produits à base de cannabidiol. C’est aussi la seule espèce dont la commercialisation et la consommation est autorisée en France.

Quelles sont les contre-indications du CBD

Est-ce considéré comme une drogue ?

Extrait de la plante de cannabis Sativa et contenant moins de 0.30 % de THC, le cannabidiol n’est pas considéré comme une drogue. Le cannabidiol ne provoque aucun effet de dépendance, de risques d’overdose ou d’accoutumance. C’est pourquoi il est si apprécié des personnes recherchant à en utiliser à des fins thérapeutiques.

Si vous souhaitez en découvrir plus sur les nombreuses facettes de cette molécule, un article sur le sujet est disponible ici

Quels sont ses bienfaits ?

Il est tout de même important de rappeler que le cannabidiol possède de réelles propriétés et que s’il est bien utilisé, vous pourrez en ressentir les effets sur votre organisme. Voici quelques une de ses propriétés :

  • Pourrait soulager les douleurs musculaires et articulaires
  • Peut servir de substitut aux produits contenant du THC ainsi que le tabac
  • Peut réduire les sensations de nausée ainsi que les migraines

Quelles contre-indications à la prise de CBD ?

Bien que cette molécule puisse véritablement vous aider au quotidien, elle n’est cependant pas recommandée pour tout le monde, de plus et nous le verrons, il est parfois nécessaire de demander conseil à son médecin traitant avant de commencer à en consommer. Voici donc les contre-indications en question :

Les femmes enceintes

Bien que quelques études menées sur des souris nous poussent à croire que la consommation de cannabidiol en étant enceinte ne serait pas dangereuse, aucun essai clinique sur des humains n’a pour le moment été réalisé. De plus, la plupart des produits à base de cannabidiol contiennent du THC, et cette molécule, connue pour ses effets psychotropes, a des effets néfastes sur le bon développement du cerveau du nourrisson et pourrait même être à l’origine d’accouchements prématurés.

Les femmes allaitantes

Même après avoir accouché, pour celles qui souhaiteraient allaiter, nous ne conseillons pas de consommer du CBD. Bien que le lait maternel contient naturellement des cannabinoïdes, aucune recherche n’existe sur la relation entre la prise de cannabidiol et les effets potentiellement néfastes que cela aurait sur l’enfant.

Nous vous conseillons donc de ne prendre aucun risque pendant et après votre grossesse, et de vous tourner vers d’autres alternatives, en consultation avec votre médecin traitant.

Mais les femmes enceintes et allaitantes ne sont pas les seules à être concernées par ces contre-indications.

Les personnes atteintes de problèmes artériels

Cela concerne les personnes avec une faible tension artérielle. En effet, le cannabidiol pourrait entraîner une baisse de la tension artérielle, cela pourrait donc entraîner chez certaines personnes des sensations de vertiges. Avant de passer au CBD, veillez à en parler à votre professionnel de santé. Cette molécule pourrait vous aider si vous souffrez d’hypertension mais avant cela, il vous faudra l’avis d’un spécialiste.

Les personnes souffrant de troubles cardiaques

Si le cannabidiol peut faire baisser l’hypertension, et donc influer sur la tension artérielle, il peut aussi augmenter le rythme cardiaque. Il peut également faire diminuer la résistance à l’effort physique, cela n’impactera pas beaucoup les plus jeunes, mais il s’agit d’un effet indésirable qu’il est important de prendre en compte chez les patients les plus âgés. Toute personne souffrant donc de trouble cardiaques s’expose à des contre-indications quant à l’utilisation du CBD.

Pour les problèmes artériels et troubles cardiaques, vous devez donc veiller, si vous souhaitez toutefois en consommer, à respecter des doses précises et faibles afin de ne pas vous exposer aux effets néfastes dont nous venons de parler. Sans l’avis favorable d’un médecin, les contre-indications concernant le produit sont fortes.

Contre-indications et la maladie de Parkinson

Si le CBD a un effet potentiellement soulageant pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, il faut cependant mettre en garde quant aux effets du cannabidiol s’il est consommé en quantités trop importantes. En effet, s’il est consommé en trop grandes quantités, celui-ci peut provoquer des mouvements musculaires tels que des contractions ou encore des tremblements. Nous sommes donc loin de l’effet recherché. Là encore, la dose de cannabidiol doit être peu élevée et nécessite l’approbation du médecin.

Le cannabidiol est aussi contre-indiqué chez les personnes souffrant des maux suivants :

  • Antécédents psychologiques comme la schizophrénie
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Maladies ou antécédents de troubles cardiologiques/cérébro-vasculaires (AVC ou infarctus myocarde par exemple)

Réaction à certains médicaments

Le CBD ne se mélange pas avec tous les traitements, selon les médicaments, il peut même avoir des effets néfastes sur votre santé, c’est pourquoi il est fortement recommandé de demander conseil à votre médecin si vous souhaitez commencer à consommer du CBD. Voici la liste de quelques molécules pour lesquelles les contre-indications sont fortes :

  • Clobazam
  • Valproates
  • Enzymes CYP2C19 et 3A4

De plus, l’utilisation de CBD pourrait nuire au bon fonctionnement de certains médicaments tels que :

  • Contraceptifs oraux
  • Antalgiques
  • Sédatifs
  • Anticoagulants
  • Médicaments pour la thyroïde

Le détail de tous les médicaments entrants en contre-indication avec le CBD est disponible ici

Livraison offerte

Sur les commandes de plus de 49€

Service client

Nous sommes là pour vous

Grande couverture

Livraison en Europe

100% Securisé

MasterCard / Visa / Amex

Pas de clic droit chez Boralia ;)